APELLIDO:   ABDELLI
NOMBRE:   Abdallah
FECHA NACIMIENTO:   16/03/1971
SEXO:   Masculino
CIUDAD DE RESIDENCIA:   Bousmaïl, wilaya de Tipaza
NATIONALITÉ:   Algerienne
Datos sobre la desaparición
LUGAR DE LA ARRESTACIÓN:   Alger
FUERZAS ARMADAS SUPUESTAMENTE RESPONSABLES DE LA DESAPARCIÓN:   Inconnu
HISTOIRE DE LA DISPARITION SELON LES TÉMOINS:  

Abdallah était commerçant (vendeur de vêtements), célibataire, il vivait au domicile familial.

Il avait déjà été arrêté en 1993 par la douane qui lui reprochait de ne pas payer ses impôts. Il avait été jugé et condamné à payer une amende de 6000 dinars. Plus tard, le 13 juillet 1993, il avait été arrêté dans la rue par un agent de la sécurité militaire et était resté 6 jours au commissariat de Bousmail, avant d’être transféré pour une nuit au commissariat de Koléa. Lorsqu’il a été relâché il est parti se réfugier dans le sud du pays chez de la famille. Il avait trouvé du travail et était restait là-bas pendant quelques années.

Un an après le départ d’Abdallah, la famille ABDELLI avait subi une perquisition des forces de polices de Bousmail. Le père a également été interrogé par les « ninjas» de Fouka en 1998.

En 1998, Abdallah, pensant que la situation s'était calmée, est rentré chez ses parents à Bousmail. Il a disparu quelques jours plus tard et depuis sa famille est sans nouvelle de lui.

INITIATIVES DE LA FAMILLE:  

Plusieurs plaintes ont été envoyées par le père, Mohamed Abdelli, le 16 mars 2004, à la CNCPPDH (Commission Nationale Consultative de Promotion et de Protection des Droits de l'Homme), au Ministre de la Justice, au Ministère de l'Intérieur, au Chef du Gouvernement et au Président de la République. 

RÉPONSE DES AUTORITÉS:  

Aucune réponse de la part des autorités.

Datos sobre el informe
ORGANIZACIÓN QUE RECIBE EL INFORME:   Collectif des familles de disparu(e)s en Algérie (CFDA)
DIRECCIÓN DE LA ORGANIZACIÓN:   112 rue de Charenton, 75012 Paris, France
FECHA DE CREACIÓN DEL INFORME:   04/08/2014