NOM:   BOUDERBALA
PRÉNOM:   Ali
DATE DE NAISSANCE:   09/06/1968
SEXE:   Masculin
VILLE DE RESIDENCE:   Djename Mabrouk nº32 Bachdjarah
Disparition
DATE DE LA DISPARITION:   03/04/1997
LIEU DE L'ARRESTATION OU ENLÈVEMENT, OU LIEU OÙ LA PERSONNE DISPARUE A ÉTÉ VUE POUR LA DERNIÈRE FOIS.( VILLE / RÉGION):   Au domicile familial
FORCES SUPPOSÉES RESPONSABLES DE LA DISPARITION (FORCES GOUVERNEMENTALES OU DÉPANT DIRECTEMENT OU INDIRECTEMENT DE L'ETAT):   Des agents des services de sécurité et de l'Armée Nationale Populaire (ANP)
HISTOIRE DE LA DISPARITION SELON LES TÉMOINS:  

Ali était commerçant et père de deux enfants. Il vivait dans la cité Djename Mabrouk, dans la wilaya d’Alger.

Le 3 avril 1997, Ali se trouve chez lui lorsque des agents des services de sécurité ainsi que des membres de l’ANP se présentent à son domicile. Ali embarqué dans une voiture noire. Une fois arrivé à la caserne de Ben Aknoun, il est roué de coups. Son frère et sa belle-sœur sont arrêtés en même temps que lui mais sont relâchés un jour plus tard. Ali n’a plus été revu depuis l’arrestation.

Dans les années 2000, une rumeur est parvenue à la famille selon laquelle Ali aurait été emmené dans un centre de détention à Blida, puis dans un hôpital psychiatrique. La famille Bouderbala s’est rendue sur place mais on leur a affirmé que le disparu n’était pas là.

Il n’existe aucune preuve écrite de l’arrestation mais des perquisitions au domicile familial avaient été effectuées avant la disparition d’Ali.

INITIATIVES DE LA FAMILLE:  

Un plainte a été adressée à l’Observatoire National des Droits de l’Homme (ONDH).

Des plaintes ont été adressées aux gendarmes de Bachdjarah et Khemis Khachna, mais aucun retour n'a été donné à la famille.

RÉPONSE DES AUTORITÉS:  

Aucune réponse n'a été donnée par les autorités.

Rapport
ORGANISATION:   Collectif des familles de disparu(e)s en Algérie (CFDA)
ADRESSE DE L´ORGANISATION:   112 rue de Charenton, 75012 Paris, France
DATE :   04/08/2014