NOM:   MUSTAPHA
PRÉNOM:   TOUAZ
DATE DE NAISSANCE:   01/01/1944
SEXE:   Masculin
NATIONALITÉ:   Algerienne
Disparition
DATE DE LA DISPARITION:   16/08/1994
LIEU DE L'ARRESTATION OU ENLÈVEMENT, OU LIEU OÙ LA PERSONNE DISPARUE A ÉTÉ VUE POUR LA DERNIÈRE FOIS.( VILLE / RÉGION):   A été arrêté dans son quartier prés do son domicile
FORCES SUPPOSÉES RESPONSABLES DE LA DISPARITION (FORCES GOUVERNEMENTALES OU DÉPANT DIRECTEMENT OU INDIRECTEMENT DE L'ETAT):   3 personnes en tenue civile
HISTOIRE DE LA DISPARITION SELON LES TÉMOINS:  

 TOUAZ Mustapha, né en 1944 à Relizane, marié et père de 7enfants, a travaillé  comme économiste dans un institut éducatif.

Le 16 août  1994, une perquisition a été effectuée par la police dans toutes les maisons du quartier où habitait Mustapha. 

Un peu plus tard, vers 10 heures du matin, 3 personnes en tenue civile, arrivées à bord d’un véhicule commercial blanc de marque Renault Express ont perquisitionné le domicile de Mustapha. Ils ne sont pas identifiés, ils n’ont pas présentés de carte professionnelle, mais selon la famille de Mustapha, il s’agissait d’agents de la sécurité militaire.

Les individus semblaient rechercher Mustapha, mais celui-ci était à l’extérieur avec des amis. N’ayant pas trouvé Mustapha, ils ont décidé d’emmener son fils âgé de 16 ans et ils ont emporté le passeport de Mustapha. Mais ce dernier est arrivé juste au moment où les agents de la sécurité militaire étaient sur le point d’embarquer son fils dans leur voiture. Ils ont donc lâché le fils, empoigné Mustapha et l’ont embarqué dans la voiture avec violence.

La famille de Mustapha qui a assisté à l’arrestation, a aperçu 3 autres personnes du quartier dans la Renault Express blanche. IL s’agissait de Benktirara Hmida, Chaib Lazreg et Bensouna El Hadj. Tous sont portés disparus à ce jour.

Après l’arrestation de Mustapha, sa famille a fait maintes et maintes recherches auprès  de plusieurs institutions, en vain.

A ce jour, la famille n’a eu aucune nouvelle sur le sort de Mustapha.  

INITIATIVES DE LA FAMILLE:  

- Prise du contact et constitution du dossier auprès  SOS Disparus .

- Plainte au président de la République le 14 décembre 2010 et le 29 décembre 2010.

 

RÉPONSE DES AUTORITÉS:  

 Aucune réponse n'est donnée par les autorités.

Rapport
ORGANISATION:   Collectif des Familles de Disparu(e)s en Algérie
ADRESSE DE L´ORGANISATION:   112, rue de charenton, 75012, Paris - France