NOM:   Rabah
PRÉNOM:   Boumezioud
DATE DE NAISSANCE:   27/04/1959
SEXE:   Masculin
NATIONALITÉ:   Algerienne
Disparition
DATE DE LA DISPARITION:   22/04/1995
LIEU DE L'ARRESTATION OU ENLÈVEMENT, OU LIEU OÙ LA PERSONNE DISPARUE A ÉTÉ VUE POUR LA DERNIÈRE FOIS.( VILLE / RÉGION):   A été arrêté dans le village de Boudjebbar
FORCES SUPPOSÉES RESPONSABLES DE LA DISPARITION (FORCES GOUVERNEMENTALES OU DÉPANT DIRECTEMENT OU INDIRECTEMENT DE L'ETAT):   Des militaires en tenue officielle
HISTOIRE DE LA DISPARITION SELON LES TÉMOINS:  

Rabah BOUMEZIOUD a été arrêté dans le village de Boudjebbar, alors qu’il se rendait à son champ en compagnie de sa fille.

Rabah est sorti de sa maison vers 6 heures du matin avec sa fille pour aller travailler aux champs. C’est à ce moment-là qu’a eu lieu le ratissage par des militaires en tenue officielle. Ces derniers étaient accompagnés de patriotes. Les militaires avaient envahi tout le village, et encerclé toutes les maisons. Ils ont procédé à de nombreuses arrestations dans tout le village.

Les militaires ont interdit aux femmes de sortir des maisons et leur ont dit que leur mari, fils ou frère seraient de retour en fin de journée.

Des dizaines de personnes ont été arrêtées ce jour-là, et cinq sont portées disparues à ce jour.

Lorsque l’épouse de Rabah s’est rendue à la caserne de gendarmerie, les gendarmes n’ont pas nié l’arrestation de Rabah. Ils lui ont dit que son mari avait été libéré et que probablement il serait monté au maquis.

Trois ans après l’arrestation de Rabah, un ex-détenu de la prison de Boufarik a rapporté à son épouse que Rabah se trouvait au sous-sol de cette prison et qu’il était nommé n°3.

Malgré toutes les recherches qu’elle a effectuées, l’épouse de Rabah n’a jamais pu vérifier cette information et elle n’a plus jamais eu de nouvelles de Ra     bah. 

INITIATIVES DE LA FAMILLE:  

L'épouse n'a pas gardé de photocopiers sur les plaintes enviyées .

L'épouse a déposé un dossier au cabinet auprés de maitre tahri .

sa famille a cobtacté le collectif de famille sos disparus .

RÉPONSE DES AUTORITÉS:  

 Aucune réponse n'est donnée par les autorités.

Rapport
ORGANISATION:   Collectif des Familles de Disparu(e)s en Algérie
ADRESSE DE L´ORGANISATION:   112, rue de charenton, 75012, Paris - France